Filière énergétique

Combien existe-t-il de filière énergétique différente?

Il existe 3 filières énergétiques qui permettent de fournir de l’ATP aux muscles au cours d’un effort.

L’ATP est la principale source d’énergie directement utilisable par la cellule chez l’humain, elle constitue la seule énergie utilisable par le muscle.

Deux d’entre elles sont dites anaérobies car elles ne nécessitent pas d’oxygène lors de la transformation des substrats en ATP.

Ces 2 filières énergétiques diffèrent par la production ou non d’acide lactique (elles sont qualifiées de lactique ou alactique). L’autre filière énergétique est dite aérobie car de l’oxygène est utilisée lors de la dégradation du substrat. 
Les filières énergétiques ne fonctionnent pas l’une après l’autre, elles fonctionnent en même temps mais selon
 le type et la durée de l’effort l’une prend le dessus sur les autres.

L’organisme n’utilisera pas les mêmes substrats énergétiques et ne produira pas de l’ATP (Adénosine Triphosphate) de la même manière.


 

Les 3 types de filières énergétiques 

l'aérobie

On parle de filière aérobie quand l'oxygène de l'air est utilisé pour aider à produire de l'énergie.

Les efforts en aérobie peuvent durer plusieurs heures c'est la voie par excellence de l'endurance.

La production d’énergie s’effectue par la destruction des glucides et des lipides avec de l’oxygène, la proportion glucide/lipide varie en fonction de l’intensité et la durée de l’exercice et aussi en fonction du niveau d’entraînement.

l'anaérobie lactique

La filière énergétique anaérobie lactique n'utilise pas d'oxygène, la source d'énergie va provenir du glycogène stocké dans le corps ce glycogène provient des aliments que nous mangeons.

Le glycogène va se transformer en glucose qui va par la suite se dégrader en pyruvate, qui va se transformer en acide lactique puis en lactate.

Cette filière énergétique  possède une capacité d'utilisation plus importante que la filière anaérobie alactique.

l'anaérobie alactique

La filière énergétique anaérobie alactique n'utilise pas d'oxygène, elle ne produit pas d'acidité mais elle ne peut être utilisée que quelques secondes.

Ce processus se contente de piocher dans les réserves d'ATP et de créatine phosphate immédiatement disponibles.

C'est la filière énergique prépondérante lors d'efforts intensifs et brefs.

Il s'agit de la filière utilisée pour les sprints.


Courbe d'howald


Puissance et capacité des filières énergétiques

La puissance d’une filière énergétique est la quantité d’énergie produite par unité de temps, on peut assimiler la puissance à un débit d’énergie
Plus la puissance sera grande plus la quantité d’énergie libérée à un moment donné sera importante.

La capacité correspond à la quantité d’énergie fournie au total le "volume du réservoir".

Schéma qui résume les différentes filières énergétiques avec leur capacité et puissance

Tableau de synthèse des filières énergétiques