La récupération

Pratiquer un sport va fatiguer l'organisme qui aura besoin d'un délai plus ou moins long pour récupérer correctement.

La course à pied étant un sport très traumatisant pour le corps il faudra faire particulièrement attention à sa récupération pour éviter le surentraînement.

La récupération fait partie intégrante de l'entraînement du sportif, pendant la période de récupération le sportif devra permettre à son corps de se régénérer que ce soit ses articulations, muscle ou tendon.

Mais il devra aussi permettre à son corps de refaire ses réserves, grâce à une alimentation adaptée en fonction de son entraînement.

Combien de temps doit-on récupérer après un effort?

Cela va dépendre d'une personne à l'autre plus on sera habitué à réaliser un type d'effort moins l'organisme souffrira et donc forcément plus la récupération sera rapide.

C'est la bonne gestion de cette récupération qui vous permettra de progresser sur du long terme et de réduire le risque de blessure.

On conseille généralement minimum 48h de récupération entre deux séances de qualité et pour les exercices de base intensité entre  12h et 24h.

Comment savoir si on a bien récupéré?

La fréquence cardiaque au repos va pouvoir être utilisée comme un indicateur pour connaître son état de forme.

Un sportif doit connaître son rythme cardiaque au repos et le contrôler régulièrement pour éviter le surentraînement.

Mais il ne s'agit pas du seul indicateur à prendre en compte, des jambes lourdes, une fatigue chronique, des troubles du sommeil, un manque de motivation pendant les séances, etc...

Il y a beaucoup d'élément à prendre en compte qui peut varier d'un individu à l'autre, à vous d'être à l'écoute de votre corps pour savoir si votre récupération est suffisante.

La récupération active et passive

La récupération passive: 

Elle consiste à avoir un bon sommeil, une bonne alimentation, des massages, de l'électro-stimulation, les exercices de relaxation,des étirements, etc...

Au final tout ce qui va vous permettre d'améliorer votre état de forme physique ou mentale sans avoir à faire d'effort.

La récupération active: 

Elle est souvent effectuée directement après l'entrainement par un exercice physique de basse intensité comme de la marche, un footing cool ou du vélo.

Mais on peut aussi consacrer une journée à cette récupération en faisant par exemple une séance de 40 min de vélo doucement juste pour augmenter légèrement la fréquence cardiaque et faire tourner les jambes, ça va permettre d'augmenter la circulation sanguine. 

Tout en évitant de traumatiser le corps avec de la course à pied par les chocs répéter, ça va aussi permettre de solliciter d'autres muscles que ce utilisé habituellement pendant la course.