Seuil aérobie

Le seuil aérobie  aussi appelé endurance active correspond à la fin de l'endurance de base, c'est le seuil à partir duquel le corps va commencer à faire plus d'efforts pour fournir de l'énergie, c'est aussi la vitesse à partir de laquelle le taux de lactate dans le sang commence à augmenter doucement, à ce stade la concentration de lactates dans votre sang reste encore faible à environ 2 mmol/litre ces valeurs correspondent à une moyenne et peuvent varier selon le niveau d'entraînement.

L'effort à l'allure du seuil aérobie reste encore confortable.

Pourquoi courir au seuil aérobie fait progresser ?

S’entraîner à courir au seuil aérobie est surtout très efficace pour les coureurs de grandes distances semi-marathon, marathon, etc.

Mais les coureurs pratiquant des distances plus courtes ne doivent pas le négliger pour autant le seuil aérobie est utile pour toutes les distances.

Cela va permettre entre autre à votre corps d’être plus efficace dans la création d’énergie à partir des graisses, ça va vous permettre d’économiser vos réserves de sucres pendant plus longtemps et aussi d'améliorer le recyclage des lactates et ainsi éviter leur accumulation dans le sang.

Plus vous vous entraînez au seuil aérobie plus vous pourrez tenir des vitesses élevées tout en étant aussi économique cela permettra avec de l'entrainement  de passer son seuil aérobie de 70% vma à 75% et plus encore pourquoi pas en fonction de votre niveau d'entraînement

Seuil aérobie comment le développer

On peut développer le seuil aérobie grâce à des sorties d'une durée qui va de 40min à 1h30 en continu, il est important de connaître la vitesse correspondant au seuil aérobie pour ne pas le dépasser en allant trop vite ce qui vous ferez raté l'objectif de la séance, en passant au seuil anaérobie ce qui n'aura pas le même effet et qui engendrera une plus grosse fatigue ce qui pourra vous faire rapidement basculer dans du surentraînement si vous le faite trop souvent.

le but du seuil aérobie étant de développer votre endurance.

Pour le maintien du seuil aérobie il faudra faire minimum 1 séance tous les 10 jours et pour le développement 2 séances par semaine. 

À quelle vitesse courir pour être au seuil aérobie?

Le seuil aérobie se situera entre 70% et 80% vma selon le niveau ou 80% de votre fcm il est impossible d'être précis sans faire un test d'effort en laboratoire.

En matière de sensation vous devriez ressentir une légère accélération de la respiration autour du seuil aérobie qui vous permet juste de parler par des phrases courtes mais l'effort doit rester confortable.