Le sommeil

Nous passons près d'un tiers de notre vie à dormir, le sommeil est d'une importance cruciale pour le bon fonctionnement de notre organisme.

Mémoire, apprentissage, efficacité du système immunitaire, croissance, développement de nos capacités cognitives, etc.

Schématiquement, le sommeil correspond à une succession de plusieurs cycles successifs, de 60 à 120 minutes chacun. Un cycle est lui-même constitué d'une alternance de sommeil lent et de sommeil paradoxal.

Le sommeil lent (profond) est le plus récupérateur.

Il est beaucoup plus  présent dans notre sommeil pendant les 3 ou 4 premières heures suivant l’endormissement que pendant la deuxième moitié de la nuit de sommeil.

Faut-il éviter de faire du sport le soir avant d'aller dormir?

Notre sommeil est en partie conditionné par un contrôle cyclique de la température du cerveau, en se refroidissant le soir se dernier va entraîner un sentiment de fatigue et ainsi influencer le sommeil.

La pratique sportive en entraînant un réchauffement du corps influence l’horloge biologique en charge de ces régulations de température.

Les bienfaits du sport sur le sommeil?

La pratique du sport permet de rallonger la durée du sommeil lent profond pendant lequel on observe une forte activité des hormones de croissance, elle offre une meilleure relaxation des muscles pendant la nuit et une meilleure sensation de repos au réveil.

Les différentes précautions à prendre pour avoir un bon sommeil?

-Pratiquer sa dernière activité physique intense 2 à 3h avant l'heur du coucher.

-Prendre une douche froide avant d'aller dormir pour faire baisser sa température corporelle.

-Limiter au maximum les sources de lumière et les bruits dans la chambre à coucher qui peut provoquer des micros réveils.

-Avoir une bonne literie.

-Limiter la température de la chambre être proche de 17°.

-Faire une sieste quand c'est possible de 30min maximum pour ne pas retarder votre heure d’endormissement le soir.

-La régularité de l'heure du coucher et du réveil sont primordiaux pour un bon maintien de la qualité du sommeil.

-Éviter toutes les boissons qui contiennent de la caféine, les repas gras, copieux et de trop s'hydrater.

-Laisser deux heures après la fin du repas avant de se coucher.

Les bien fait du sommeil pour un sportif?

Le sommeil est un élément fondamental de notre santé tout le monde le sait, mais sa prise en compte pour améliorer sa performance est très souvent négligé, un bon sommeil permet une meilleure récupération articulaire, musculaire et psychologique.

Si le sommeil est perturbé sur du long terme ça peut rapidement impliquer un surentraînement.

Combien d'heur doit-on dormir par nuit?

Il n'existe pas de nombre d'heures précises pour avoir une récupération optimale cela dépend énormément d'un individu à un autre surtout que le sommeil se modifie en fonction de l'âge avec un sommeil plus court et plus léger au fil des années.

Mais voici ce qu'une étude scientifique a réalisé sur le rapport entre le nombre d'heures de sommeil et les blessures sportives.

Les athlètes dormant moins de 8 heures par nuits avaient 1,7 fois plus de risques de se blesser que ceux dormant au moins 8 heures par nuit.

Se site en parle plus en détaille.

Quelles sont les conséquences d'un mauvais sommeil?

Le manque de sommeil augmente de manière significative tous les symptômes de la fatigue comme:

-Les performances physique aérobie et anaérobie sont diminuées.

-Une augmentation de la douleur ressentit pour un même type d'effort.

-Le stock de glycogène qui diminue qui est particulièrement nécessaire au sportif d'endurance.

-Le risque de blessure augmente de manière significative.

-La prise de poids augmente aussi.